Guide de l’école d’ingénieur : définition, programme, inscription

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Guide de l’école d’ingénieur : définition, programme, inscription

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos programmes

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Qu’est-ce qu’une école d’ingénieur ? 

Un école d’ingénieur est une école de cycle supérieur formant les étudiants aux métiers d’ingénieur. Les disciplines enseignées y sont majoritairement scientifiques et technologiques.  Comptant plus de 200 établissements en France, ce cursus possède un fort potentiel d’attractivité.

La plupart des écoles se veulent “généralistes” car l’enseignement prodigué y est pluridisciplinaire. Ainsi, les titulaires d’un tel diplôme sont considérés comme polyvalents, tant leur domaines de compétence et leur adaptabilité à divers environnement de travail sont multiples.

Les écoles spécialisées, quant à elles, ont pour objectif d’approfondir des connaissances dans un domaine choisi et plus ciblé. Dans les deux cas, le diplôme d’ingénieur représente une véritable qualité d’expertise dans un secteur d’activité lié à l’innovation et au progrès. Ainsi, suivant les écoles, il existe différents types d’ingénierie :

  • Génie civil
  • Ingénierie industrielle
  • Aéronautique
  • Génie chimique …

Pourquoi faire une école d’ingénieur ? 

Intégrer une école d’ingénieur représente une fenêtre d’opportunité incroyable pour un étudiant désireux de travailler dans des secteurs d’innovation, de développement et de progrès.  Ainsi, Les avantages sont nombreux et font de l’ingénierie un des domaine les plus attractifs au monde :

  • Se déroulant sur une durée de trois à cinq ans selon le moment d’admission ( directement après le bac ou en Bac+2), la formation allie enseignement théorique et immersion professionnelle. Ainsi, outre des cours dispensés permettant un apprentissage technique, scientifique et managériale de haute volée, l’étudiant est initié à des activités professionnalisantes, au travers de groupes de travail et de stages en entreprise. 20 pour cent des cours sont assurés par des professionnels du secteur. Ainsi, cette formation assure une employabilité assurée dès la fin du cursus tant la préparation est complète. De plus, le taux de chômage est deux fois plus bas que l’ensemble des autres secteurs.
  • Les métiers de l’ingénierie sont intimement liés à la mondialisation et aux échanges internationaux. Outre l’apprentissage de langues étrangères, la diversité des interventions de professionnels issue d’écoles partenaires confère aux études en ingénierie une ouverture incroyable sur le monde. La plupart des écoles proposent une expatriation allant de 3 mois à 1 an, sous forme de stage en entreprise ou de séjour d’études. Dans d’autres cas, la possibilité de faire un double cursus permet à l’étudiant d’obtenir un diplôme dans son école d’origine, et d’approfondir ses compétences dans une école partenaire étrangère. Ainsi, l’école d’ingénieur est un moyen efficace de préparer au mieu une carrière internationale.
  • Le salaire d’un ingénieur diplômé débutant, en moyenne, est de 35200 euros brut. En comparaison d’autres secteurs, la rémunération est très enviable, dès le début de professionnalisation. Bien évidemment, ce salaire reste variable en fonction de la taille de l’entreprise, de sa région, du secteur d’activité et même de l’origine de son école. Pour autant, après la fin du cursus, la profession d’ingénieur assure une très bonne base salariale, évolutive au cours de la carrière.

Quel est le programme d’une école d’ingénieur à Paris ? 

Les écoles d’ingénieurs ont pour but de préparer les futures professionnels à développer une grande polyvalence ainsi que leur adaptabilité au monde de l’innovation. C’est une formation majoritairement scientifique qui délivre un diplôme Bac+3 ou un grade Master en cinq ans.

  1. La première année d’un cycle ingénieur débute par un semestre d’harmonisation des connaissances. C’est en quelque sorte l’équivalent d’une remise à niveau pour les débutants.  Le programme est adapté aux orientations initiales des élèves. Les candidats issues de prépas, quant à eux, seront déjà orientés vers un cursus professionnalisant en effectuant un semestre à l’étranger.
  2. En second semestre, il est possible d’aller étudier à l’étranger, en partenariat avec des écoles partenaires, afin de renforcer la maîtrise des langues ainsi qu’ approfondir ses connaissances du domaine international au contact de professionnels du secteur.
  3. Le troisième semestre intègre la spécialisation de leur orientation. A titre d’exemple, voilà ce que propose l’école ECE :
  • Disciplines dites “majeures” : 
  • Nouvelles énergies et environnements
  • Systèmes embarqués, aéronautique et robotique
  • Systèmes d’informations et cybersécurité défensive
  • Big data et Analytics
  • Finances et ingénierie quantitative…

  • “mineurs” : 
  • recherche et développement
  • entrepreneuriat
  • négociation commerciale
  • métiers de la création numérique…
  • et enfin options d’approfondissement :
  •  véhicules hybrides et numériques
  •  design interactif
  •  négociation commerciale…

 Bien évidemment, ce cursus ingénieur est également réalisable par le biais de l’apprentissage en alternance.

Quels sont les débouchés d’une école d’ingénieur en Île-de-France ? 

Les profils d’ingénieurs étant très prisés, on estime qu’environ 95% de diplômés décrochent un emploi à la fin de leur cursus, en France ou à l’étranger. Les recruteurs sont particulièrement favorables aux étudiants ayant reçus une formation d’ingénieur tant leur compétences sont multiples et leur capacité d’évolution intéressante. Ainsi, de nombreux domaines de profession sont couvert, autant dans le domaine du primaire, du secondaire que du tertiaire : 

  • Automobile
  • Transports
  • Banques
  • Assurances
  • Chimie
  • Environnement
  • Géologie
  • Grande distribution
  • Pharmacie
  • Biotechnologies…

Quel est le prix d’une école d’ingénieur à Paris ? 

La diversité des écoles et des formations engendre une grande différence de prix en fonction des établissements, qu’ils soient publics ou privés. Cependant, on note que les écoles plus chères se trouvent en grande partie en Ile de France, à Paris ou ses alentours. En ciblant plus précisément sur la capitale, on retrouve des tarifs plus élevés que la moyenne nationale. En voici une liste des établissements Parisiens : 

  • Ecole des mines Paris Tech – 3500 euros par an
  • Télécom Paris Tech – 2650 euros par an
  • ENSTA Paris Tech – 2650 euros par an
  • Agro Paris Tech – 1765 euros par an
  • ESPCI – 700 euros par an
  • Arts et métiers Paris -608 euros

Comment intégrer une école d’ingénieur en France ? 

En France, l’admission dans une école d’ingénieur peut s’effectuer de plusieurs manières :

  • Après le Bac (25% des candidats). Sur présentation d’un dossier comprenant ses résultats, ses appréciations ainsi qu’une lettre de motivation. La sélection s’effectue ensuite par l’intermédiaire de groupes de concours organisant une sélection commune. Parmis les plus connus on y trouve :
    • AvenirBAc
    • Puissance Alpha
    • Advance
    • France Agro3
  • Après une classe prépa intégrée (34% des candidats). Pendant 2 ans, l’étudiant bénéficie d’une remise à niveau sur des matières fondamentales (Mathématique, informatique, chimie…), avant d’entamer 3 années d’études en école (puis une spécialisation en dernière année). Des cours de langues vivantes, de communication ainsi qu’un stage d’un mois seront organisés pour asseoir son socle de connaissances.
  • Après un bac +2 (19% des candidats), par le biais d’admissions parallèles, les écoles recrutent sur dossier, des étudiants ayant déjà réalisé un premier cursus. Le premier cycle ingénieur est accessible après un BTS, DUT, L2 ou L3. Le deuxième est réservé aux élèves ayant validé un Master.

Comment se préparer au concours d’une école d’ingénieur ? 

Il y a plus plusieurs manière de se préparer à entrer dans une école d’ingénieur et préparer son projet professionnel :

  • La méthode la plus répandue (et la plus efficace en termes de résultat) est la classe préparatoire scientifique (CPGE). Directement après le bac, elle constitue une remise à niveau sur des disciplines précises et s’effectuent en 2 ans. On trouve bon nombre de prépas scientifiques:
  • MPSI – Mathématique, physique et sciences de l’ingénieur
  • PCSI – Physique, chimie et science de l’ingénieur
  • BCPST – Biologie, chimie et sciences de la Terre                                                                           

  • D’autres prépas sont plus orientées technologiques et sont réservées aux étudiants venant de cette filière. On trouve en exemple de ces prépas : 
  • TB – Technologie et Biologie
  • TPC – Technologie, physique et chimie
  • TSI – Technologie et sciences industrielles

  • La prépa intégrée est également une solution, cependant celle-ci s’effectue au sein directement d’écoles spécialisées. L’orientation y est plus précise et les méthodes d’enseignement plus portées sur l’aspect pratique.
  • Les élèves de BTS et DUT ont quant à eux la prépas ATS ( Adaptation technicien Supérieur) qui leur est proposée. Une année durant laquelle une remise à niveau technologique est proposée avant d’entrer directement en 3eme année d’école d’ingénieur.

En savoir plus sur la formation ingénieur

Mis à jour le 19 mai 2022