L’APPRENTISSAGE

Accueil » CARRIÈRES » L’APPRENTISSAGE

Vers plus de professionnalisation

Depuis 2008, l’ECE propose aux étudiants de suivre leur cursus ingénieur en alternance, sous contrat d’apprentissage. L’école répond ainsi à une forte demande des entreprises souhaitant former des ingénieurs qui soient parfaitement opérationnels au terme de leurs études.

Le Cursus d’ingénieur sous contrat d’apprentissage permet d’alterner des périodes en entreprise (l’apprenti met en pratique les enseignements dispensés à l’école) et à l’ECE (l’école apporte à l’apprenti les connaissances nécessaires aux futures missions qui lui seront confiées en entreprise).

La filière en alternance sous contrat d’apprentissage est ouverte aux étudiants titulaires d’un BAC+2 ou BAC+3 (DUT, BUT, Spécialités Techniques et Sciences Informatiques, Adaptation Technicien Supérieur, Prépa, Licence ou Licence Professionnelle). 

En 2e année du cycle ingénieur (ING4), les apprentis choisissent leur majeure de spécialisation parmi ces majeures :

Optez pour la professionnalisation après une CPGE

Depuis 2020, les élèves issus des Classes Préparatoires aux grandes Ecoles (CPGE) scientifiques peuvent intégrer un parcours en 3 ans, parfaitement adapté à leur profil. Il est constitué d’une première année sous statut étudiant durant laquelle les enseignements en lien avec le monde de l’entreprise prennent une part importante ; et de 2 années de spécialité sous statut apprenti.

Admission sur concours (Concours AvenirPrépas au sein des banques d’épreuves e3a-Polytech et PT).

Le contrat d’apprentissage : un vrai contrat de travail

L’apprenti est un salarié soumis aux règles de l’entreprise qui l’embauche. Il perçoit un salaire tout au long de sa formation et bénéficie comme tous les salariés de 5 semaines de congés payés par an (sauf dispositions contraires prévues par la convention collective de l’entreprise). Pendant la durée de formation, le tutorat de l’apprenti est assuré conjointement par le maître d’apprentissage en entreprise et par le tuteur école à l’ECE.

La recherche de l’alternance sous contrat d’apprentissage

La Direction des Relations avec les Entreprises et des Partenariats de l’ECE propose un accompagnement et un suivi personnalisé à tous les candidats apprentis admissibles :

  • Conseils pour le CV et la lettre de motivation ;
  • Simulation d’entretiens de recrutement ;
  • Diffusion des offres d’apprentissage ;
  • Organisation de Forum apprentissage réunissant plusieurs entreprises à la recherche de leurs futurs apprentis.

L’alternance en cycle ingénieur

Le cursus d’apprentissage à l’ECE associe périodes en Entreprise et à l’Ecole mais également des périodes à l’international, sur le temps école, qui font partie intégrante de la formation et qui sont donc obligatoires dans le cursus.

  • 1ère année:
    • Rythme : 1 mois à l’école / 1 mois en entreprise
    • Séjour à l’international : 3 mois à l’international de mai à juillet
  • 2ème année :
    • 1 mois à l’école
    • 1 mois en entreprise
  • 3ème année :
    • 1 mois à l’école
    • 1 mois en entreprise au 1er semestre puis temps plein en entreprise

Frais de formation et rémunération

Les frais de formation sont pris en charge par les entreprises, notamment par l’intermédiaire des OPCO (opérateurs de compétences).

L’apprenti signe un contrat d’apprentissage. C’est un véritable contrat de travail entre un salarié (l’apprenti) et un employeur (l’entreprise d’accueil). L’apprenti perçoit donc un salaire (calculé en fonction de son âge et de son niveau d’études) tout au long de son contrat et bénéficie, comme tous les salariés de l’entreprise, de congés payés.

Le statut alternant permet de percevoir des subventions pour le logement via Mobili-jeune qui prend en charge une petite partie du loyer. Prenez de l’avance pour réaliser les modalités liées au déménagement (ouvrir compteur eau, ouverture ligne téléphonique avec echosdunet..) pour échapper aux coupures, et faite la demande Mobili-Jeune, une fois l’entrée dans les lieux.

Infos via www.actionlogement.fr/l-aide-mobili-jeune

L’alternance permet donc une prise en charge des frais de scolarité par une entreprise et une poursuite des études rémunérée.

La rémunération de l’apprenti dépend de son âge et de son niveau d’étude (année de contrat). Le salaire indiqué ci-dessous correspond au salaire minimum prévu par la loi. Il peut être supérieur si la convention collective du secteur auquel appartient l’entreprise est plus favorable.

Le SMIC mensuel brut pour 35 heures au 1er octobre 2021 est de 1 589,47 euros.

Rémunération d’un apprenti en 2021 (salaire mensuel brut)
1ère année du contrat d’apprentissage
Apprenti de moins de 18 ans27%
Apprenti de 18 ans à 21 ans43%
Apprenti de 21 ans à 25 ans53%
Apprenti de 26 ans et plus100%
2ème année du contrat d’apprentissage
Apprenti de moins de 18 ans39%
Apprenti de 18 ans à 21 ans 51%
Apprenti de 21 ans à 25 ans 61%
Apprenti de 26 ans et plus 100%
3ème année du contrat d’apprentissage
Apprenti de moins de 18 ans55%
Apprenti de 18 ans à 21 ans67%
Apprenti de 21 à 25 ans78%
Apprenti de 26 ans et plus 100%

Pour former des ingénieurs par la voie de l’apprentissage, l’ECE s’est associée au CFA SACEF. Il assiste les entreprises dans la mise en œuvre des démarches administratives liées à l’établissement du contrat d’apprentissage. Il les accompagne également dans la formation et le suivi de leurs maîtres d’apprentissage. De son côté, l’ECE dispense aux apprentis une formation théorique et technique répondant aux demandes des entreprises.



Proposer une offre d’apprentissage

Pour proposer vos offres d’apprentissage à nos étudiants admissibles en 1ère ou 2ème année du cycle ingénieur, merci de nous les transmettre à apprentissage@ece.fr

L’ECE propose aux étudiants de niveau Bac+2 (DUT, BTS, Spé TSI, ATS, Prépa intégrée, Licence) de suivre leur cursus ingénieur par la voie de l’apprentissage. Cette filière en alternance conduit au même diplôme que la filière en formation initiale. Ils ont le statut d’apprentis et alternent les périodes à l’école et en entreprise.

Mis à jour le 19 mai 2022