ece paris ecole ingenieurs

ECE DATING

1 HEURE POUR VOUS CONSEILLER

 

L’ECE Paris propose de vous aider à faire vos choix d’orientation à travers des rencontres personnalisées.

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

16/12/2017

Samedi

20/01/2018

Samedi

10/02/2018

Samedi

17/03/2018

Samedi

26/05/2018

Sur rendez-vous, en fin de journée vous serez alors contacté(e) par le Service des Admissions de l'ECE afin de convenir ensemble d'un rendez-vous.

PORTES OUVERTES

1 JOUR POUR DECOUVRIR L’ECE PARIS

 

Venez à la rencontre de l’ECE Paris pour découvrir la formation d’ingénieur (programme, projets, international, débouchés…).

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

16/12/2017

Samedi

20/01/2018

Samedi

10/02/2018

Samedi

17/03/2018

Samedi

26/05/2018

ECE T@STING

2 JOURS POUR VIVRE COMME UN ELEVE-INGENIEUR

 

Mettez-vous dans la peau d’un élève-ingénieur et venez tester les études d’ingénieur.

je sélectionne
la date souhaitée

Aucune date pour le moment

contact

  • ECE Paris
    Immeuble POLLUX
    37, Quai de Grenelle
    75015 Paris

    Tel : 01 44 39 06 00
    Fax : 01 42 22 59 02

    www.ece.fr - contact@ece.fr

    Établissement d’enseignement supérieur privé, reconnu par l’État, habilité
    par la Commission des Titres (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur.

besoin d'une information spécifique .

Vous êtes ,
vous souhaitez

Demande de doc > CANDIDATS INTERNATIONAUX

  • * Champs obligatoires suivant

Thierry Plesnar

 

thierry

Année de promotion : 2011

Majeure suivie : Systèmes d’information cybersécurité & bigdata

Entreprise : Innometrics

Secteur d’activité : Marketing

Collaborateurs : 40

 

Etre ingénieur c’est une des activités les plus humaines qu’il soit.

 

Ce qui vous fait avancer dans la vie ?

M’inspirer de ce que je trouve beau, le comprendre et m’abstraire de mes propres déterminations.

 

Comment résumeriez-vous votre parcours professionnel ?

Je me suis expatrié en Scandinavie et travaille toujours dans l’entreprise qui m’a embauché après l’obtention de mon diplôme. Très jeune, j’ai senti que les hivers froids m’influaient positivement, j’adore la neige et les modifications profondes qu’elle entraine sur les paysages et les personnes. J’ai vécu en tout dans huit pays, mais il me restait à trouver la « bonne » destination. Je n’ai pas ressenti de connexion particulière avec le Canada durant mon séjour en première année du cycle ingénieur, ou même pour l’Amérique du Nord en général, quand j’y ai vécu avant l’ECE Paris.

J’ai listé 20 villes où je pouvais m’imaginais vivre. Pendant que je me documentais sur ces villes, je me perfectionnais dans les technologies qui m’intéressaient. Une fois Stockholm choisie, j’ai postulé à plusieurs offres, et en peu de temps, je découvrais le caviar suédois et le surströmming, spécialité culinaire suédoise à base de hareng de la Baltique.

 

Quelle est votre fonction aujourd’hui ?

Je suis depuis 4 ans, software engineer. Mes premières missions ont été du développement pur des différents aspects de l’outil. Après quelques mois j’ai réduit cette part au profit de la création de projets-pilotes exploitant des parties encore en test du produit, de l’éducation interne, de la définition de besoins pour nos clients existants ou futurs et la gestion de développeurs de l’entreprise se trouvant en Russie.

 

Quels ont été les grands moments de votre parcours à l’ECE Paris ?

Mon stage au C2RMF, centre de recherche et restauration des musées de France, au Louvre a réussi à combiner mes passions pour l’art, la photographie, les systèmes d’informations et les technologies web. Tout cela dans un cadre fantastique. Il a profondément influé mes choix qui ont suivi. Comme pour une majorité d’autres élèves de l’ECE Paris, mon développement aurait été incomplet sans les associations, j’y ai donné beaucoup, mais elles m’ont rendu incroyablement plus.

 

Au-delà des connaissances académiques, quelles sont les 3 choses que vous avez apprises à l’ECE Paris ?

  • Que la technologie est un moyen, et qu’il vaut mieux une solution utile et efficace à une solution seulement élégante.
  • Aussi froid et impersonnel qu’un système puisse être, il sera toujours utilisé et maintenu par des individus et qu’un des buts des concepteurs est de leur en faciliter l’usage. 
  • Qu’un échec est temporaire et, au pire, une leçon un peu plus chère que les autres.

 

Pour vous, être ingénieur c’est ?

Une des activités les plus humaines qu’il soit.

 

Qu’est-ce que l’ECE Paris a rendu possible pour vous ?

Évidemment mon métier, et une bonne base pour la compréhension du monde étant donné l’importance des ordinateurs dans toutes nos activités. De la sauvegarde de l’environnement à la géopolitique, peu de projets peuvent s’en passer totalement.

Les sections internationales et les séjours à l’étranger m’ont bien préparé à certains aspects de mon expatriation.

 

ECE

E comme ? Expérimentaton

C comme ? Cadre

E comme ? Equilibre

 

Dès que vous avez le temps, vous… ?

J’expérimente et en tire les enseignements. Les constantes seraient la course à pied et la nourriture, mais même en réduisant mon temps « libre » à ces deux domaines, les manières de les aborder sont infinies et très intéressantes pour la plupart.

 

L’ECE Paris, là où tout devient possible

à voir aussi