Quels sont les salaires dans le secteur de la cybersécurité ?

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Quels sont les salaires dans le secteur de la cybersécurité ?

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos programmes

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Quels sont les salaires dans le milieu de la cybersécurité ?

En début de carrière, un jeune diplômé en cybersécurité peut prétendre dès l’embauche à un salaire d’environ 40 000 euros brut par an

Le fort développement du secteur permet au poste de maintenir une rémunération solide et confortable. Face à une demande de protection toujours plus importante des systèmes informatiques, les budgets alloués par les entreprises sont en constante progression pour répondre à la demande. Ainsi, la tendance des salaires continue d’être à la hausse. A ce titre, le métier d’ingénieur en cybersécurité promet d’être l’un des métiers dont le salaire va le plus augmenter en 2022.

Les analystes en cybersécurité peuvent compter sur une rémunération brute annuelle allant de  45 000 et 70 000, selon l’expérience et le parcours.

Les postes aux plus fortes responsabilités peuvent plafonner entre 100 000 euros et 200 000 euros brut par an. Ce sont en majorité des directeurs de la sécurité des systèmes d’informations qu’on trouve à ce niveau de rémunération.

Quel est le salaire d’un consultant / consultante en cybersécurité ?

Aussitôt sa formation terminée, un consultant en cybersécurité est rapidement engagé tant la demande est importante. Les salaires sont avantageux. 

En moyenne, le poste de consultant permet de toucher 50 500 euros brut par an, soit 25,90 euros de l’heure. Un junior, quant à lui, commence avec une rémunération d’environ 41500 euros brut par an. Enfin, les plus expérimentés peuvent monter jusqu’à 62 000 euros brut sur une année.

Quelles sont les études recommandées pour travailler dans le milieu de la cybersécurité ?

Tout étudiant ayant obtenu son Bac peut prétendre à un cursus dans le domaine de la cybersécurité. Pour autant, les sections scientifiques auront plus de facilité pour s’engager dans un tel parcours d’étude. Les formations initiales qu’on trouve dans ces sections sont majoritairement :

  • Bac S
  • Bac Technologique STI2D
  • Bac générale spécialité “numérique et mathématique » 

Pour préparer son entrée dans les établissement d’études supérieures, deux options se présentent au candidats :

BTS informatique suivant 2 orientations différentes  :

  • BTS SIO – Service informatiques aux organisations
    option SISR : solutions d’infrastructures, systèmes et réseaux    
    option SLAM : solutions logicielles et applications métiers    
  • BTS SN – Systèmes Numériques 
    option IR : informatique et réseaux
    option EC : électronique et communication

un DUT informatique avec orientation : 

  • DUT RT – Réseaux et télécoms
  • DUT GE2I – Génie électrique et informatique industrielle

Parallèlement à cette formation, un stage en entreprise de 10 semaines permet à l’étudiant de se préparer à la réalité du terrain et de mettre en pratique ses acquis théoriques. 

Après le cycle préparatoire sur deux ans qui permettant à l’étudiant d’acquérir les notions fondamentales, il est possible de s’orienter ensuite vers :

  • un Bac + 3. L’étudiant peut s’orienter vers une Licence professionnelle informatique. 3 options s’offrent à lui :  
    – Licence pro Métiers de l’informatique
    – Bachelor informatique, spécialité “sécurité informatique”
    – Licence générale informatique, parcours cyberdéfense
  • un Bac +5, on trouve plusieurs possibilités de formations orientées vers la cybersécurité. 
    – CDSI – Master Cyberdéfense et sécurité de l’information 
    – MSC –  Cybersécurité
    – MBA –  Management de la sécurité des données numériques     
  • un Bac +6 , afin de finaliser son parcours et affiner sa spécialité :
    – MS – sécurité de l’information et des systèmes 
    – MS – cybersécurité des opérateurs de services essentiels
    – MS – conception architecture de réseaux et cybersécurité
    – MS – attaque et défense des systèmes d’information

Quelles sont les évolutions de carrière dans le milieu de la cybersécurité ?

Après avoir cumulé de nombreuses années en tant qu’expert en sécurité informatique, il est possible d’évoluer dans de grandes entreprises en tant que responsable ou directeur de la sécurité des systèmes d’information. L’employé aura alors à son actif la gestion de toute une équipe à laquelle il transmettra sa méthodologie et son savoir, au service de la sécurité informatique. 

Après avoir été salarié, il est également possible d’exercer le poste en Freelance et de proposer ses services aux entreprises. Ainsi, il deviendra expert en cybersécurité de manière indépendante, capable de gérer une grande diversité de missions de protection des infrastructures numériques, sans jamais rester affilié au même secteur.

En quoi consiste les métiers d’expert en cybersécurité ?

Les métiers d’expert en cybersécurité  consistent à évaluer les risques de faille dans les réseaux informatiques et d’y répondre par des protocoles de sécurité afin désamorcer  toutes tentatives d’intrusion.

Ainsi, il évalue la fragilité des sites internet et met en place des systèmes de protection pour limiter les risques:

  • Pare feu
  • Mots de passe
  • Cryptologie
  • Antivirus

Il doit rester à l’écoute des évolutions technologiques pour proposer des outils toujours plus performants, mais aussi connaître les nouvelles menaces qui pèsent sur les infrastructures informatiques. Ses diagnostiques sont aujourd’hui un enjeu majeur pour la santé des entreprises, ce qui rend le poste d’expert en cybersécurité particulièrement prisé. Enfin, cet emploi demande une implication de tous les instants et une confidentialité totale vis-à-vis des données internes.

En savoir plus sur la formation en cybersécurité

Mis à jour le 19 mai 2022