les actualités
L'école

L’ECE Paris ou la passion de gagner, toutes catégories confondues !

10
Jan

ecole-ingenieur-koralie-jumping

 

Quel est le point commun entre une école d’ingénieurs et le sport équestre ? A priori rien même si l’ECE veille au grain ! En effet, Koralie – élève-ingénieure en 2ème année du cycle ingénieur – a démontré ses talents de cavalière lors de l’édition 2015 du Jumping de l’X, le concours équestre international de saut d’obstacles organisé par l’Ecole polytechnique. Très à cheval sur les performances, la direction de l’ECE s’est engagée à soutenir Koralie dans sa passion. Elle porte désormais haut les couleurs de son école d’ingénieurs.  Retour sur une élève-ingénieure droite dans ses bottes…

Décrivez-nous votre parcours à l’ECE

Je suis entrée à l’ECE en 2ème année de classe préparatoire intégrée, après avoir fait MPSI (Mathématiques, Physique et Sciences industrielles) et une MP (Mathématiques, Physique). Je me suis tout de suite sentie à ma place dans cette école d’ingénieurs, où les connaissances théoriques sont mises en pratique via les différents projets sur lesquels nous travaillons au fil des années.

 

L’ambiance, l’entraide et les relations avec les professeurs sont sans commune mesure avec une classe préparatoire. Sans oublier la vie associative qui permet de vivre la vie étudiante sous un autre angle.

 

J’ai choisi la nouvelle Majeure Objets Connectés, Réseaux et Services, qui, en plus d’être une voie d’avenir, m’a semblé un mélange pertinent des Majeures SI (Systèmes d’Informations) et SE (Systèmes Embarqués).

Un petit mot sur la pédagogie ou l’international ?

A l’ECE, on nous apprend à apprendre : on nous donne les outils nécessaires pour nous lancer et on nous pousse à aller chercher ce qui nous manque, à nous “débrouiller”… Une mise en condition avant le grand bain de la vie professionnelle en somme !

 

Pour ce qui est de l’international, j’avoue que les destinations proposées par l’ECE n’ont pas été étrangères au choix de cette école. J’ai donc suivi un semestre à l’université Concordia à Montréal en 1ère année du cycle ingénieur, une superbe expérience qui m’a laissé de précieux souvenirs.

Pouvez-vous nous parler de ce partenariat sportif avec l’ECE ?

En 2015, j’ai eu l’occasion de participer à une épreuve étudiante à l’école Polytechnique, se déroulant durant le célèbre CSI (Concours de Saut International) Jumping de l’X. J’ai découvert le principe de ces épreuves étudiantes où l’on tire au sort le cheval parmi une cavalerie qu’on ne connait pas.

 

Après ma victoire lors de cette compétition, j’ai proposé à l’ECE de porter leurs couleurs pour élargir la visibilité de l’école aux concours fédéraux et étudiants auxquels je comptais participer sur la saison.

 

Ce partenariat m’a permis de renouveler mon équipement et de financer mes engagements aux concours qui représentent un budget conséquent. J’ai ainsi pu participer au championnat régional universitaire, où j’ai terminé 3ème en dressage et 6ème en obstacle, et me qualifier pour les championnats de France, me classant 15ème du dressage et 19ème en obstacle.

 

Une superbe expérience que j’espère renouveler en 2017 !

 

J’ai également pu, avec mon propre cheval, continuer les épreuves PRO de saut d’obstacles et progresser à un niveau encore jamais atteint pour ma part.

Que pouvez-vous nous dire sur votre sélection en Equipe de France pour la World Cup Jumping ? Pas trop de pression ?

J’ai eu la chance d’être sélectionnée pour participer à la Coupe en Irlande, début septembre 2016. C’est vrai que j’avais la pression, avec 15 pays représentés et autant de cavaliers chevronnés, sans oublier que mes prédécesseurs Français étaient d’un excellent niveau…

 

Finalement, cette première expérience s’est plutôt bien passée puisque j’ai fini 6ème sur 45 cavaliers en dressage individuel, la France figurant 5ème en équipe dressage.

Et la suite ?

La saison de concours universitaire a commencé depuis novembre, et j’espère me qualifier à nouveau pour aller aux championnats de France.

 

Avec mon cheval, je vais continuer les épreuves Amateur Elite et Pro en obstacle, mais aussi commencer les concours de dressage. J’aimerais aussi avoir l’opportunité de participer au prestigieux Jumping Eiffel se déroulant sur les champs de Mars.

ECE est une école du Pôle Ingénieurs d'INSEEC U.
INSEEC U. est une institution privée d'enseignement supérieur et de recherche interdisciplinaire, implantée à Paris, Lyon, Bordeaux et Chambéry.
Avec ses campus à Londres, Monaco, Genève, San Francisco et Shanghai, INSEEC U. occupe une place unique dans le paysage éducatif français.
16
Écoles
25000
Étudiants
345
chercheurs, experts et enseignants permanents
9
Campus en France et à l'étranger

115
Spécialités métiers
 logo inseec Management
 logo inseec Ingénieurs
 logo inseec Communication,
creation, digital et design

 logo inseec Sciences politiques et relations internationales

 logo inseec Luxury, real estate, sport,
wine & spirits, digital

Découvrez toutes nos formations et nos écoles sur inseec.com
Être rappelé par nos équipes

Nos équipes vous rappellent gratuitement sous 24h