les actualités
Evenements Campus

CRAZY MACHINE CONTEST - Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

01
Mar

 

Imagine-toi, assis sur ton sofa, en train de regarder ton film préféré,

Quand soudain il se termine, pour faire place à un intellectuel programme de télé-réalité.

Imagine-toi encore, déprimé, les yeux écarquillés,

Et le cerveau coulant face à cette nouveauté alimentée par la société.

Imagine-toi toujours, prêts à tout pour zapper, et te la couler devant Arte,

Mais l’outil magique est loin, très loin, et toi trop bien installé pour bouger un orteil de pied.

Et si tu en as déjà marre de lire ce texte qui finit toujours par le son « é »,

Que ferai-tu pour te munir de cette télécommande sans le moindre effort à apporter ?

 

 

11 étudiants de l’ECE ont relevé le défi le 14 février 2019 en participant à la première édition du Crazy Machine Contest. Cette compétition a mis au défi les 8 écoles d’ingénieurs du Concours Avenir, organisateur de l’événement. L’objectif était de créer une machine de Rube Goldberg en 6h sur le thème de la Saint-Valentin en assemblant des réactions en chaîne complexes pour réaliser une action simple.

Mais savez-vous réellement ce qu’est le Crazy Machine Contest ?

« Souvenez-vous de vos dessins animés d’enfance, où un génie du mal met en place un piège mortel d’où le héros doit se libérer juste avant la dernière étape. C’est l’idée d’une machine de Rube Goldberg. » Maxime FARAGALLA

 

 

C’est « une opportunité de donner vie aux idées farfelues, incroyables et totalement inutiles qui nous passent par la tête de temps à autre sans jamais pouvoir les réaliser, le tout au sein d’une équipe. » Henri VERCLYTTE

 

Alors vous l’aurez compris, le Crazy Machine Contest c’est avant tout « un travail d’équipe qui requiert de l’imagination, de la créativité et de l’ingéniosité. » Amandine DUCRUET, capitaine d’équipe ECE.

 

Que s’est-il vraiment passé en ce jeudi 14 février 2019 ?

« Je suis arrivé sans aucun stress et aucune attente particulière. Je comptais juste prendre les choses au fur et à mesure. Lorsque nous avons commencé la conception puis la construction de la machine, tous s’est enchaîné assez vite. On a eu beaucoup d’idées, certaines ont été abandonnées, transformées, intensifiées, récupérées et au final on a obtenu une machine dont on était très fier. » Henri VERCLYTTE

 

 

« Du début à la fin je ne savais pas à quoi m’attendre. Une fois les règles expliquées et le thème dévoilé, nous nous sommes mis à faire l’inventaire de ce qu’on avait et chacun brainstormait de son côté pour essayer de trouver une narration originale. Puis, il est temps de composer les pôles et il se trouve que je m’occupe du premier tableau. Ce dernier est extrêmement important car il doit commencer sur une haute note tout en laissant une marge suffisante pour que les tableaux suivants puissent impressionner. Finalement, tout s’est goupillé comme il fallait et notre machine était prête cinq minutes avant la fin du temps imparti.
A partir de ce moment, la pression s’en est allée pour laisser place à un sentiment de satisfaction mais aussi beaucoup d’appréhension vis-à-vis du verdict du jury. » Maxime FARAGALLA

 

Et le podium dans tout ça ?

L’équipe de l’ECE, accompagnée de leur coach Thomas GUILLEMOT, a obtenu la 2ème place du challenge : « Sans a priori, nous sommes allés tenter notre chance pour cette première édition du Crazy Machine Contest avec les étudiants de l’ECE. Déroutant aux premier abords, construire une machine à partir d’objets du quotidien est une expérience prenante. Progressivement, les étudiants laissent libre cours à leur créativité sans limite pour penser, concevoir et consolider un parcours soumis aux lois cruelles de la physique. Heureux d’avoir pu participer à cette aventure en tant que coach de cette superbe équipe 2019. »

 

 

« C’était un nouveau défi pour moi d’être capitaine d’équipe. J’ai pu mettre en pratique mes compétences acquises en cours de management d’équipe. J’ai été fière de représenter l’ECE lors de ce challenge. »

 

Bravo à nos étudiants pour ce palmarès déterminant qui reflète la détermination de l’école ! Chaque membre de l’équipe va pouvoir profiter de 50€ de chèque Kadeos et c’est avec plaisir que nous reviendrons encore plus entraînés l’année prochaine pour tenter de décrocher la première place !

LES PARTICIPANTS

 

 

ECE est une école du Pôle Ingénieurs d'INSEEC U.
INSEEC U. est une institution privée d'enseignement supérieur et de recherche interdisciplinaire, implantée à Paris, Lyon, Bordeaux et Chambéry.
Avec ses campus à Londres, Monaco, Genève, San Francisco et Shanghai, INSEEC U. occupe une place unique dans le paysage éducatif français.
16
Écoles
25000
Étudiants
345
chercheurs, experts et enseignants permanents
9
Campus en France et à l'étranger

115
Spécialités métiers
 logo inseec Management
 logo inseec Ingénieurs
 logo inseec Communication,
creation, digital et design

 logo inseec Sciences politiques et relations internationales

 logo inseec Luxury, real estate, sport,
wine & spirits, digital

Découvrez toutes nos formations et nos écoles sur inseec.com
Être rappelé par nos équipes

Nos équipes vous rappellent gratuitement sous 24h