les actualités
Recherche

De l'étincelle à la conférence, retour sur une expérience réussie de Recherche

20
Mar

 

Par Maxime Leiser (promo 2011)

 

La recherche a cela de particulier qu’une grande partie des gens qui la pratiquent sont des passionnés. Sciences physiques, humaines,… Qu’importe. Et d’ailleurs, le moment où le déclic se produit n’a pas non plus d’importance. Un chercheur peut « naître » pendant l’enfance autant que sur les bancs d’établissements d’études supérieures. Dans mon cas, cela a commencé très tôt, on pourrait dire que je suis tombé dans la marmite quand j’étais petit. Et à mes yeux, l’univers de la recherche a toujours été à mi-chemin entre un grand magasin de jouets et l’atelier du Père Noël.

 

En effet, un scientifique (au sens large) doit se trouver un rayon, tel que la physique, l’informatique, la biologie, l’économie… Et dans ce rayon, il y a tout un savoir, disponible sous différentes formes de connaissances ou d’applications à partager avec le monde, tels autant de cadeaux. Dans certains cas, les jouets que l’on veut offrir (ou dont le monde a besoin) n’existent pas, il faut donc les fabriquer soi-même. C’est là où notre chef de rayon se transforme en elfe lapon.

 

C’est donc avec cette optique que j’ai intégré l’ECE, en 2ème année de Prépa Intégrée, après un court passage à l’université. En bifurquant sur un cursus en école d’ingénieurs, je n’avais pas le sentiment de quitter mon magasin de jouets favori. Juste de changer de rayon. Et c’est ainsi que j’ai continué à poursuivre mes aspirations de chercheur, notamment en choisissant des stages en laboratoire  ou département de R&D (Direction de la Technique et de l’Innovation de la DGAC, Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation Astrophysique de l’Observatoire de Paris, le Département de Surveillance Robotique chez Thales Optronique et le Laboratoire d’Imagerie et d’Orthopédie du Centre de Recherches du CHU de Montréal).

 

La dernière année de mon cursus a vu l’aboutissement de mes rêves d’enfant car je suis le tout premier élève de l’ECE à faire publier un article et à le présenter à une conférence à l’étranger, qui plus est, dans le cadre de la mise en place de la Valorisation des Projets Etudiants. Avec le soutien de Michel Cotsaftis, et en me basant sur les travaux du PFE menés à bien avec mes camarades de l’association de robotique Eceborg, je me suis lancé dans l’aventure en publiant “Vision and Known-object tracking on a low-end FPGA robotic platform” au 12th International Workshop on Research and Education in Mechatronics (REM 2011), à l’Université de Kocaeli, en Turquie.

Maxime Leiser (promo 2011)

ECE est une école du Pôle Ingénieurs d'INSEEC U.
INSEEC U. est une institution privée d'enseignement supérieur et de recherche interdisciplinaire, implantée à Paris, Lyon, Bordeaux et Chambéry.
Avec ses campus à Londres, Monaco, Genève, San Francisco et Shanghai, INSEEC U. occupe une place unique dans le paysage éducatif français.
16
Écoles
25000
Étudiants
345
chercheurs, experts et enseignants permanents
9
Campus en France et à l'étranger

115
Spécialités métiers
 logo inseec Management
 logo inseec Ingénieurs
 logo inseec Communication,
creation, digital et design

 logo inseec Sciences politiques et relations internationales

 logo inseec Luxury, real estate, sport,
wine & spirits, digital

Découvrez toutes nos formations et nos écoles sur inseec.com
Être rappelé par nos équipes

Nos équipes vous rappellent gratuitement sous 24h