ece paris ecole ingenieurs

ECE DATING

1 HEURE POUR VOUS CONSEILLER

 

L’ECE Paris propose de vous aider à faire vos choix d’orientation à travers des rencontres personnalisées.

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

16/12/2017

Samedi

20/01/2018

Samedi

10/02/2018

Samedi

17/03/2018

Samedi

26/05/2018

Sur rendez-vous, en fin de journée vous serez alors contacté(e) par le Service des Admissions de l'ECE afin de convenir ensemble d'un rendez-vous.

PORTES OUVERTES

1 JOUR POUR DECOUVRIR L’ECE PARIS

 

Venez à la rencontre de l’ECE Paris pour découvrir la formation d’ingénieur (programme, projets, international, débouchés…).

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

16/12/2017

Samedi

20/01/2018

Samedi

10/02/2018

Samedi

17/03/2018

Samedi

26/05/2018

ECE T@STING

2 JOURS POUR VIVRE COMME UN ELEVE-INGENIEUR

 

Mettez-vous dans la peau d’un élève-ingénieur et venez tester les études d’ingénieur.

je sélectionne
la date souhaitée

Aucune date pour le moment

contact

  • ECE Paris
    Immeuble POLLUX
    37, Quai de Grenelle
    75015 Paris

    Tel : 01 44 39 06 00
    Fax : 01 42 22 59 02

    www.ece.fr - contact@ece.fr

    Établissement d’enseignement supérieur privé, reconnu par l’État, habilité
    par la Commission des Titres (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur.

besoin d'une information spécifique .

Vous êtes ,
vous souhaitez

Demande de doc > CANDIDATS INTERNATIONAUX

  • * Champs obligatoires suivant

les actualités
International

Témoignage : Alizée, étudiante à l’ECE Paris, nous raconte son semestre en Irlande

24
Jun

semestre-irlande-ece-paris

 

Partir étudier à l’étranger vous tente ? Pourquoi pas l’Irlande ? Alizée, étudiante en 1ère année du cycle ingénieur, nous fait part de son expérience à Dublin.

Pouvez-vous me résumer votre parcours ? 

J’ai choisi l’ECE Paris pour sa situation géographique (Paris) mais aussi pour son aspect international et sa Majeure Santé et Technologie. Ayant fait médecine avant ma prépa, il était logique pour moi de choisir un parcours incluant ce domaine. De plus, je souhaitais partir étudier à l’étranger durant mes études et cette école nous permet de partir deux fois lors du cycle ingénieur (1ère et 3ème année du cycle ingénieur).

Pourquoi avez-vous décidé d’effectuer votre semestre à DCU ?

Pour un premier départ à l’étranger et afin de rassurer mes parents, j’ai préféré choisir une destination proche de la France.

 

Voulant m’assurer d’améliorer mon anglais et de bénéficier de cours de qualité, je me suis informée sur les différentes universités (Irlande, Canada, Malaisie). Avec son campus à l’américaine et ses méthodes d’enseignement poussant l’étudiant à se dépasser, exploiter ses compétences et développer sa créativité, le campus de DCU en Irlande est sorti du lot.

Quelle était votre journée type ? Qu’appreniez-vous ?

Une journée type se composait de 3 à 4 heures de cours le matin et 2 à 4 heures l’après-midi reparties en cours magistraux mais surtout en TD et TP. Ces cours nous permettaient de mettre directement en application ce que nous avions appris au cours de la semaine.

 

Les professeurs sont accessibles et très compétents. Leurs cours sont orientés vers la réalité du métier d’ingénieur. Une partie du travail personnel se composait de travail « libre » : il fallait remplir un certain nombre d’objectifs techniques mais nous avions le choix quant à la forme du projet. Cela pousse à trouver des idées différentes et créatives !

Pouvez-vous nous décrire la vie sur place ? Quelques anecdotes ?

Les Irlandais organisent beaucoup d’animations à DCU (notamment dans le bar du campus) ce qui permet de rencontrer d’autres étudiants et de participer à la vie de l’université.

 

Nous avons aussi bien profité des installations sportives et du parc près du campus !

Quelles différences y a-t-il entre la vie en Irlande et en France ?

Les Irlandais sont très accueillants et conviviaux. Ils font aussi beaucoup de sport mais sont plus portés sur la bière que sur la diététique !

 

La vie en Irlande est assez similaire à la vie en France. Je trouve que ce sont les méthodes pédagogiques qui diffèrent (l’accent est mis sur l’autonomie, la créativité et l’avenir professionnel).

Avez-vous un ou deux bons plans à donner aux étudiants qui souhaitent également partir là-bas ?

Je leur conseille d’habiter sur le campus. C’est un peu plus cher que les maisons autour de DCU mais au final très pratique pour profiter des conférences à l’université, rencontrer des scientifiques, des professeurs et des responsables de recherche qui peuvent vous proposer des offres de stage très intéressantes !

Quels sont vos projets à l’international en dernière année du cycle ingénieur ?

Mon premier choix s’était porté sur l’Espagne afin de travailler une autre langue et de découvrir une autre culture mais je pense repartir en Irlande pour ma dernière année.

 

En effet, le double-diplôme proposé par DCU (notamment le Master of Electronics avec la Majeure Image Processing and Analysis) est pour moi une formidable opportunité que je ne saurais laisser passer. Ayant effectué mon stage de 1ère année de cycle ingénieur à DCU dans ce même domaine, on m’a proposé de revenir en Irlande après mon diplôme pour étudier ce master et peut-être poursuivre l’aventure par un doctorat !