ece paris ecole ingenieurs

ECE DATING

1 HEURE POUR VOUS CONSEILLER

 

L’ECE Paris propose de vous aider à faire vos choix d’orientation à travers des rencontres personnalisées.

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

Sur rendez-vous, en fin de journée vous serez alors contacté(e) par le Service des Admissions de l'ECE afin de convenir ensemble d'un rendez-vous.

PORTES OUVERTES

1 JOUR POUR DECOUVRIR L’ECE PARIS

 

Venez à la rencontre de l’ECE Paris pour découvrir la formation d’ingénieur (programme, projets, international, débouchés…).

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

ECE T@STING

2 JOURS POUR VIVRE COMME UN ELEVE-INGENIEUR

 

Mettez-vous dans la peau d’un élève-ingénieur et venez tester les études d’ingénieur.

je sélectionne
la date souhaitée

Mercredi

04/01/2017

Mardi

07/02/2017

Mercredi

01/03/2017

Mardi

11/04/2017

Mercredi

03/05/2017

contact

  • ECE Paris
    Immeuble POLLUX
    37, Quai de Grenelle
    75015 Paris

    Tel : 01 44 39 06 00
    Fax : 01 42 22 59 02

    www.ece.fr - contact@ece.fr

    Établissement d’enseignement supérieur privé, reconnu par l’État, habilité
    par la Commission des Titres (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur.

besoin d'une information spécifique .

Vous êtes ,
vous souhaitez

Demande de doc > CANDIDATS INTERNATIONAUX

  • * Champs obligatoires suivant

les actualités
International

Stages à l’international à l’ECE Paris : témoignage de Bastien Ferraz actuellement en stage chez Bonterra Solar à Hawaï

30
Jul

Bastien Ferraz de l'ECE Paris

Peux-tu te présenter en quelques lignes ? Et préciser ton cursus au sein de l’ECE Paris

Je suis étudiant à l’ECE Paris dans la filière Energie et Environnement. J’ai intégré l’école en première année du cycle ingénieur suite à une classe prépa PSI. J’ai terminé ma deuxième année et je suis actuellement en stage à Hawaï plus précisément à Honolulu à Bonterra Solar. En première année, je suis parti à Marcoola en Australie pour effectuer mon premier stage en entreprise.

Pourquoi as-tu décidé d’aller à l’étranger effectuer ton stage ? Comment l’as-tu trouvé ?

Selon moi, partir à l’étranger pour effectuer un stage en entreprise est très valorisant pour l’expérience personnelle sur un CV. Le premier stage que j’ai effectué en Australie m’a permis de découvrir la culture du pays ainsi que le monde du travail dans un pays étranger. Cette expérience fut pour moi très enrichissante voilà pourquoi j’ai décidé de réitérer l’expérience cette fois-ci à Hawaï.

Comment as-tu choisi la destination ? L’entreprise ?

Le choix de la destination s’est fait pour moi selon deux critères. Le premier fut la langue anglaise : je souhaite perfectionner mon anglais et avoir de l’expérience en entreprise dans un pays anglophone. Le second point est que je cherchais une destination où le développement de l’énergie solaire était important. Hawaï, avec un soleil quasi permanent à certains endroits des îles est un lieu rêvé pour le développement de l’énergie solaire. Ainsi de nombreuses entreprises existent dans ce domaine parmi lesquelles Bonterra Solar l’entreprise dans laquelle je fais mon stage.

Comment as-tu préparé ce voyage ?

J’ai commencé à chercher mon stage en décembre dernier. Cela peut paraître tôt mais j’ai dû envoyer une centaine d’emails de candidatures spontanées aux entreprises intéressantes. Ensuite une fois la réponse positive de l’entreprise obtenue, j’ai dû faire des démarches longues pour obtenir un visa de stage auprès de l’ambassade des États-Unis. En Mars, j’ai cherché un logement sur Waikiki, quartier principal de Honolulu grâce aux différents sites de recherche de logements présents sur internet.

Quel stage as-tu trouvé ?

J’ai trouvé un stage d’assistant au directeur commercial de l’entreprise. Mon travail quotidien est de tenter de trouver de nouveaux moyens de promouvoir l’entreprise en modifiant le site internet, en réfléchissant sur la promotion de nouveaux produits etc. Ainsi, je travaille actuellement sur les différents arguments de vente d’un nouveau produit vendu avec les panneaux solaires.

L’entreprise est de taille moyenne avec seulement 25 salariés et est assez jeune avec 4 ans d’ancienneté. Elle est divisée en plusieurs pôles : commercial, administratif, vente et installation. Créée en 2009, Bonterra Solar reste une entreprise jeune qui s’est développée très rapidement grâce aux aides importantes de l’état d’Hawaï pour les installations de panneaux solaires. L’équipe travaillant dans l’entreprise est très jeune et dynamique. L’ambiance est beaucoup plus décontractée que celle que j’ai connue en France ainsi le rythme est plus lent sans être moins efficace.

Qu’as-tu appris ?

La façon de travailler est assez semblable mais plus tranquille et moins stressante qu’en France. Par ailleurs le fait de ne côtoyer uniquement que des américains, mon niveau d’anglais augmente inéluctablement.

Cette expérience me permettra de développer mes connaissances dans le domaine dans lequel je souhaite travailler plus tard. En effet, je souhaiterais travailler comme ingénieur d’affaires dans les énergies renouvelables : le fait d’allier l’aspect technique et commercial m’intéresse particulièrement. Ainsi, grâce à ce stage, je peux mettre en pratique les connaissances que j’ai pu acquérir à l’ECE Paris dans les énergies renouvelables évidemment mais aussi dans la mineure Ingénierie d’Affaires grâce à laquelle je peux par exemple proposer de nouveaux arguments de vente à l’entreprise pour certains produits.

Quels sont tes projets ?

Une fois mon cursus terminé à l’ECE Paris, je souhaite pouvoir m’expatrier en Australie si une opportunité se présente dans le domaine des énergies renouvelables. Durant mon stage en première année du cycle ingénieur j’ai particulièrement aimé la culture et le mode de vie australien et y vivre plus tard serait pour moi une expérience fantastique.

As-tu une anecdote sur les différences culturelles rencontrées ?

La principale différence culturelle entre la France et Hawaï est l’importance de la nature et du surf. Ici tous les matins des centaines de surfeurs de tous âges se retrouvent dans l’eau dès 6 h du matin pour surfer avant de partir en cours ou au travail. Le surf est une véritable religion ici.

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant de l’ECE Paris qui souhaite partir faire son stage à l’étranger ? et qui souhaite le faire dans ton pays de destination ?

Le principal conseil que je donnerais est de s’y prendre à l’avance du fait des démarches lourdes à effectuer. Je conseille aussi de choisir au préalable un pays puis de cibler les entreprises intéressantes qu’elles proposent un stage ou non. La notion de stage n’est pas aussi répandue à l’étranger qu’en France et fréquemment les entreprises sont ravies d’accueillir un stagiaire. Un dernier conseil si un étudiant souhaite faire un stage à Hawaï : il n’y a quasiment que deux choses à apporter en plus de ses affaires de travail : des vêtements légers et une planche de surf.