ece paris ecole ingenieurs

ECE DATING

1 HEURE POUR VOUS CONSEILLER

 

L’ECE Paris propose de vous aider à faire vos choix d’orientation à travers des rencontres personnalisées.

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

Sur rendez-vous, en fin de journée vous serez alors contacté(e) par le Service des Admissions de l'ECE afin de convenir ensemble d'un rendez-vous.

PORTES OUVERTES

1 JOUR POUR DECOUVRIR L’ECE PARIS

 

Venez à la rencontre de l’ECE Paris pour découvrir la formation d’ingénieur (programme, projets, international, débouchés…).

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

ECE T@STING

2 JOURS POUR VIVRE COMME UN ELEVE-INGENIEUR

 

Mettez-vous dans la peau d’un élève-ingénieur et venez tester les études d’ingénieur.

je sélectionne
la date souhaitée

Mercredi

04/01/2017

Mardi

07/02/2017

Mercredi

01/03/2017

Mardi

11/04/2017

Mercredi

03/05/2017

contact

  • ECE Paris
    Immeuble POLLUX
    37, Quai de Grenelle
    75015 Paris

    Tel : 01 44 39 06 00
    Fax : 01 42 22 59 02

    www.ece.fr - contact@ece.fr

    Établissement d’enseignement supérieur privé, reconnu par l’État, habilité
    par la Commission des Titres (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur.

besoin d'une information spécifique .

Vous êtes ,
vous souhaitez

Demande de doc > CANDIDATS INTERNATIONAUX

  • * Champs obligatoires suivant

les actualités
L'école

"Quelques femmes du numérique" : Aurélie Perruche, ancienne élève ingénieur de l’ECE Paris et entrepreneuse

05
Dec

 

Aurélie Perruche : « A l’ECE Paris, nous avions tellement de projets, de travaux à réaliser, que rien ne me semble insurmontable, chaque problème a une solution, c’est vraiment ce que j’ai appris à l’école, cela nous donne une capacité à s’adapter à toutes les situations »

 

Cette  ancienne étudiante de l’ECE Paris, est déjà à la tête de deux sociétés sur internet : Likiwi, une application qui permet de téléphoner gratuitement vers les fixes et mobiles, et MaSpatule.com, site d’achats en ligne d’ustensiles de cuisine.

 

Rentrée à l’ECE Paris en prépa intégrée, l’ancienne élève-ingénieur en systèmes embarqués qui se destinait à des études en aéronautique, a effectué son stage de fin d’étude dans une grande entreprise internationale : « Je ne me reconnaissais pas vraiment dans l’esprit des très grosses entreprises, où on est jugé non pas en fonction de ses compétences mais plutôt en fonction de son ancienneté dans la société. Et puis j’ai toujours ressenti de la frustration à n’être que la stagiaire, pourtant je travaillais sur l’A380. » 

 

C’est avec un autre élève de l’ECE Paris, Yvan Morales que son envie d’entreprendre va naître. « Je faisais partie à l’ECE Paris de l’association SDI (association du Séminaire d’Intégration), j’ai du tout gérer : trouver un lieu, gérer l’organisation des menus, et de tout le séminaire, c’était comme une mini entreprise pour moi. »

 

C’est donc, en toute logique, lorsqu’un jour Aurélie a besoin d’ustensiles de cuisine et qu’elle ne trouve rien de satisfaisant sur internet qu’elle choisit de lancer son propre site, MaSpatule.com : « A l’ECE Paris, nous avions tellement de projets, de travaux à réaliser, que rien ne me semble insurmontable, chaque problème a une solution, c’est vraiment ce que j’ai appris à l’école, cela nous donne une capacité à s’adapter à toutes les situations. » Le site est lancé en avril 2012, aujourd’hui il comptabilise plus de 1500 visites par jour et propose plus de 1700 produits culinaires.

 

Aurélie a délibérément choisit de surfer sur la vague des émissions culinaires comme Top Chef ou Master Chef, en utilisant beaucoup les réseaux sociaux afin de répondre aux attentes de ses clients : « Dès le lendemain de la diffusionje mets en avant sur le site les ustensiles et produits que les candidats utilisent pendant l’émission. Et ça marche ! Notre objectif est de devenir leader sur l’achat d’ustensiles de cuisine sur internet. C’est un milieu qui m’amuse beaucoup, j’ai découvert une vraie convivialité. Le milieu de la gastronomie est un milieu très chaleureux. Tous les fournisseurs que je rencontre ont une attitude bienveillante et protectrice avec moi. »

 

Si Aurélie avait un conseil à donner aux étudiants de l’ECE Paris qui souhaitent se lancer dans la création d’entreprise : « Ne vous lancez pas seul ! C’est quand même quelque chose de très dur, on traverse des moments de doute et ça peut être difficile à vivre, c’est bien dans ces cas d’avoir une personne pour nous encourager. Il faut également bien choisir son associé, bien le connaitre. Avec Yvan nous avions déjà travaillé ensemble avant, lors des projets que nous devions réaliser pour l’ECE Paris, notre collaboration est arrivée naturellement. »

 

Parallèlement à ses activités, Aurélie Perruche écrit aussi pour le blog Tech-Crunch France, qui lui permet de se rendre dans de nombreux évènements accès sur les nouvelles technologies, c’est là qu’elle rencontre Olivier Ezratty, photographe de l’exposition Quelques femmes du numérique : « Au départ, nous avons beaucoup discuté de ma première société Likiwi, il m’a demandé s’il pouvait me photographier, et je me suis retrouvée dans son exposition, tout s’est donc fait un peu par hasard mais je suis très fière d’en faire partie. »

Exposition « Quelques femmes du numérique»

Cette exposition rassemble plus de 200 portraits de femmes, afin de valoriser et de mettre en avant leurs places dans le secteur du numérique, où elles sont souvent sous-représentées et pas assez visibles. A l’initiative d’Olivier Ezratty, photographe et Marie-Anne Magnac, productrice, cette exposition se tient à Paris jusqu’à la mi-janvier 2013. Ce sont des portraits de femmes, Ministres, Présidentes,  auto-entrepreneuses dans les technologies numériques, sélectionnées parmi six ans de photos, prises par Olivier Ezratty dans de nombreux évènements et conférences.

 

Pour le photographe: « Cette exposition de portraits me permet d’exprimer deux convictions : les femmes doivent jouer un rôle plus important dans tous les métiers des industries numériques et elles sont nombreuses à mériter d’être plus sollicitées dans les conférences et évènements. De plus avec Marie-Anne Magnac, nous faisons en sorte que cette exposition aide les associations qui travaillent sur le terrain auprès des jeunes filles pour leur orientation scolaire. » Les bénéfices de la vente de ces photos sont reversés à l’association Docteur Souris.

 

L’association Pasc@line dont l’ECE Paris fait partie, est partenaire de cette exposition. Elle se donne pour mission de promouvoir les formations aux métiers d’ingénieurs dans le domaine des technologies numériques. Elle conduit des actions concrètes auprès des garçons et filles du lycée, étudiants et jeunes diplômés, comme par exemple, avec la campagne d’information «  Tu seras Ingénieure Ma fille ! ». Féminisation des études à l’ECE Paris

 

De son côté, l’ECE Paris encourage les vocations féminines, afin de répondre aux demandes des entreprises qui souhaitent que les femmes soient plus nombreuses à travailler dans le domaine de l’ingénierie. À l’ECE Paris, les filles représentent 21% des effectifs de l’école.

 

L’école est membre de l’association « Elles bougent » dont l’objectif est de faire découvrir aux filles le métier d’ingénieurs dans des domaines souvent boudées par celles-ci, tels que : l’automobile, l’aéronautique, le spatial, le transport ferroviaire, le maritime et l’énergie.