ece paris ecole ingenieurs

ECE DATING

1 HEURE POUR VOUS CONSEILLER

 

L’ECE Paris propose de vous aider à faire vos choix d’orientation à travers des rencontres personnalisées.

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

Sur rendez-vous, en fin de journée vous serez alors contacté(e) par le Service des Admissions de l'ECE afin de convenir ensemble d'un rendez-vous.

PORTES OUVERTES

1 JOUR POUR DECOUVRIR L’ECE PARIS

 

Venez à la rencontre de l’ECE Paris pour découvrir la formation d’ingénieur (programme, projets, international, débouchés…).

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

ECE T@STING

2 JOURS POUR VIVRE COMME UN ELEVE-INGENIEUR

 

Mettez-vous dans la peau d’un élève-ingénieur et venez tester les études d’ingénieur.

je sélectionne
la date souhaitée

Mercredi

04/01/2017

Mardi

07/02/2017

Mercredi

01/03/2017

Mardi

11/04/2017

Mercredi

03/05/2017

contact

  • ECE Paris
    Immeuble POLLUX
    37, Quai de Grenelle
    75015 Paris

    Tel : 01 44 39 06 00
    Fax : 01 42 22 59 02

    www.ece.fr - contact@ece.fr

    Établissement d’enseignement supérieur privé, reconnu par l’État, habilité
    par la Commission des Titres (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur.

besoin d'une information spécifique .

Vous êtes ,
vous souhaitez

Demande de doc > CANDIDATS INTERNATIONAUX

  • * Champs obligatoires suivant

les actualités
Projets étudiants

Projet e-santé à l’ECE Paris : rencontre avec le Docteur Alain Livartowski de l’Institut Curie

24
Oct

esante

Les recherches actuelles sur l’e-santé en France représentent un immense champ d’innovations destiné à faciliter l’accès au soin des patients, tout en respectant certains impératifs (information du patient, consentement de celui-ci sur le partage des données personnelles, respect de la confidentialité…). Les sites de santé font aujourd’hui partis des sites les plus consultés sur internet, mais l’information n’est pas personnalisée et parfois fausse. Aujourd’hui, la nécessité de refonte de ces services est indispensable afin d’améliorer la relation entre le médecin et le patient.

 

 L’ECE Paris propose à ses élèves de dernière année qui intègrent la majeure santé de réaliser en partenariat avec une entreprise, un projet de fin d’étude supervisé par un professionnel du domaine. Le Docteur Alain Livartowski de l’Institut Curie a encadré pendant six mois deux groupes d’élèves de l’école, il revient sur cette expérience : « Notre objectif principal était de rendre service aux patients par internet en créant des applications. Pour cela j’ai donné aux étudiants plusieurs contraintes : je voulais pouvoir obtenir des données sécurisées, car il s’agit d’informations médicales, il fallait que l’application fonctionne réellement même en test et enfin répondre aux besoins des patients.»

 

Dès le début du projet le Docteur Livartowski a souhaité obtenir une relation d’échange et de réciprocité entre l’Institut Curie et les étudiants : « Je souhaitais que l’on apprenne des deux côtés. Ainsi j’ai passé beaucoup de temps avec les élèves, je me suis beaucoup investi. J’ai souhaité apprendre à ces étudiants ce qu’est la réalisation d’un projet. J’ai été exigent, j’ai agi avec eux en tant que client. »

 

Après 6 mois de travail collaboratif, les efforts des étudiants et du docteur Livartowski ont porté leurs fruits bien que les projets soient encore aujourd’hui difficiles à mettre en place: « Les tests ont tous été effectués avec de faux patients, mais nous sommes en mesure de montrer comment les applications fonctionnement à d’autres médecins. Cela a été très utile pour nous au sein de l’Institut car j’ai pu présenter un projet à ma direction, les élèves de leurs côtés ont appris la gestion de projetL’impact de la présentation de ces projets à la direction de l’Institut a été très fort. Bien qu’il s’agisse encore de prototypes, ce qu’ont réalisé les élèves était assez bluffant tant d’un point de vue fonctionnel que pratique. Cela nous permet de montrer concrètement ce qui est faisable sur interne et sur smartphone. »

 

Dans l’ensemble les étudiants ont su se répartir les rôles au cours de la réalisation de ce projet et vont pouvoir bénéficier d’une vraie valeur ajoutée sur leur cv pour avoir réalisé une application web dans le domaine de la santé, qui est un secteur qui va réellement émerger dans les années à venir. « Certains élèves sont des leaders, d’autres pas mais j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec eux et je suis prêt à réitérer cette expérience, le plus dur étant de trouver des projets intéressants sur lesquels travailler ensemble. »

 

 

Les deux projets réalisés par les élèves de l’ECE Paris

Cur@re

L’objectif du projet réalisé par Benjamin Bourgeaux, Laure Chabal, Jessica Cohen, Clotilde Desquilbet, Guillaume Mamessier est d’aider les patients de l’Institut Curie atteints d’un cancer à mieux vivre leur maladie.

Atteints de maladies souvent graves, perdus face au gigantisme des locaux et à la complexité des traitements et du système de santé, les patients peuvent se sentir encore plus isolés et déconnectés du monde de l’hôpital dont ils attendent tant. Le projet Cur@re apporte donc un élément de confort et de facilité aux patients.

Cur@re propose les fonctionnalités suivantes :

  • L’affichage des informations personnelles du patient, données qui sont demandées régulièrement lors des différents examens médicaux.
  • Les rendez-vous que le patient a eus durant les trois derniers mois et ceux à venir, avec l’affichage des informations relatives à chacun des rendez-vous.
  • Les fiches pathologies afin de répondre au mieux aux questions que les patients se posent concernant le déroulement ou les effets secondaires des différents examens.
  • Les cartes de visite des médecins que le patient a vus en consultation et de leur secrétaire, afin d’améliorer les relations patient/médecin et de faciliter la communication.
  • Les plans de l’hôpital avec un itinéraire explicatif, qui permettent de guider le patient de l’entrée du bâtiment vers les différentes aides médicalisées.

« La réalisation de ce projet a été possible d’une part, grâce à l’implication de l’Institut Curie : notre mentor, le Dr Livartowski, nous a accompagné tout au long du développement de ce projet afin d’être certain que nous suivions la bonne voie et que les patients bénéficient des meilleures fonctionnalités possibles. Un excellent échange s’est instauré au cours de l’année. La cohésion d’équipe nous aura permis de réaliser ce projet très enrichissant, avec l’unique idée en tête d’apporter aux patients de l’Institut Curie un peu de confort dans ces moments difficiles. L’instant le plus prenant est lorsque nous avons eu l’occasion de tester les prototypes dans l’enceinte de l’Institut auprès d’une vingtaine de patients, et que nous percevions un réel intérêt de leur part quant à l’élaboration et la mise en place de notre projet », Jessica Cohen, co-fondatrice du projet

CurieApp

Marianne Arigno, Sobitha Jeyakumaran, Melvin Poinoosawmy, Guillaume Thiebaut et Anthony Zeitoun ont crée CurieApp un outil en ligne qui permet d’améliorer et de fluidifier le suivi des patients à l’hôpital et à son domicile, mais également de fournir au patient une meilleure information quant à sa maladie et apaiser ses craintes.

CurieApp offre plusieurs fonctionnalités telles que :

  • Une connexion sécurisée à l’application grâce à un identifiant et un mot de passe aléatoire qui change à chaque connexion. Ce mot de passe est envoyé par mail au patient.
  • Un rappel du prochain rendez-vous à venir
  • Des informations spécifiques à la maladie du patient grâce à des fiches sur le type de cancer ainsi que des contenus multimédias sur les opérations ou sur les scanners, radio etc…
  • Un plan d’accès à l’Institut pour les nouveaux patients.
  •  Un calendrier afin d’avoir un aperçu de tous ses rendez-vous à venir
  • Un Forum nommé Forum « Positif ». Les patients peuvent partager entre eux leurs expériences à l’Institut Curie. Nous avons utilisé le terme «positif » car lorsque les patients veulent poster un message sur ce forum, ce message est d’abord analysé par un modérateur qui juge la positivité du message. En effet, nous ne voulions pas que les patients aient plus peur en sortant du Forum qu’en y entrant.
  • Un Foire Aux Questions (FAQ) ou les patients pourraient obtenir des réponses à leurs questions médicales, ou en poser aux médecins si la question qu’ils cherchent n’est pas sur l’application
  • Des informations sur les soins complémentaires : Diététique, Psychologique…