ece paris ecole ingenieurs

ECE DATING

1 HEURE POUR VOUS CONSEILLER

 

L’ECE Paris propose de vous aider à faire vos choix d’orientation à travers des rencontres personnalisées.

je sélectionne
la date souhaitée

Sur rendez-vous, en fin de journée vous serez alors contacté(e) par le Service des Admissions de l'ECE afin de convenir ensemble d'un rendez-vous.

PORTES OUVERTES

1 JOUR POUR DECOUVRIR L’ECE PARIS

 

Venez à la rencontre de l’ECE Paris pour découvrir la formation d’ingénieur (programme, projets, international, débouchés…).

je sélectionne
la date souhaitée

Aucune date pour le moment

ECE T@STING

2 JOURS POUR VIVRE COMME UN ELEVE-INGENIEUR

 

Mettez-vous dans la peau d’un élève-ingénieur et venez tester les études d’ingénieur.

je sélectionne
la date souhaitée

Aucune date pour le moment

contact

  • ECE Paris
    Immeuble POLLUX
    37, Quai de Grenelle
    75015 Paris

    Tel : 01 44 39 06 00
    Fax : 01 42 22 59 02

    www.ece.fr - contact@ece.fr

    Établissement d’enseignement supérieur privé, reconnu par l’État, habilité
    par la Commission des Titres (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur.

besoin d'une information spécifique .

Vous êtes ,
vous souhaitez

Demande de doc > CANDIDATS INTERNATIONAUX

  • * Champs obligatoires suivant

les actualités
International

Nouvelle destination ERASMUS : Marie conquise par la Slovaquie !

23
Jan

slovaquie-ece-paris

Pouvez-vous nous résumer votre parcours ? (Pourquoi l’ECE Paris ? )

Après une classe préparatoire en PSI, j’ai appris qu’un parcours en finance était possible après une école d’ingénieurs. C’est pourquoi j’ai choisi d’intégrer l’ECE Paris qui propose ce cursus d’ingénierie financière.

Pourquoi et comment avez-vous décidé d’effectuer votre semestre à Slovaquie?

La Slovaquie a été proposée aux  étudiants en majeure finance, et le côté “pionnier” m’a tenté. Je souhaitais depuis longtemps découvrir l’Europe centrale et de l’est, et la position géographique de la Slovaquie rendait cela possible. De plus, le niveau de vie est bien plus confortable qu’en France, et il n’y a pas de frais supplémentaires. Les cours au choix étaient tout a fait adaptés, même si beaucoup plus théroqiues que ceux enseignés à l’ECE Paris.

Quelle est votre journée type ? Qu’apprenez-vous ?

Nous avions en moyenne 3 heures de cours par jour, qui étaient de formats différents : des cours types “TD” où nous n’étions pas plus de dix, des amphis de cinquante étudiants …. Après les cours, je retrouvais souvent des amis dans les endroits très sympas de la ville : urban space, bar classique ou à concept … Pour des prix plus qu’attractifs : la pinte de bière est à 1€ !

Pouvez-vous nous décrire la vie sur place ? Quelques anecdotes ?

La ville étant très petite pour une capitale, au début de l’année je faisais la majorité de mes trajets à pieds. Cela change de Paris. Le vieux centre est la seule partie de la ville n’ayant pas été détruite au cours de l’Histoire, avec des architectures très anciennes. Entièrement piéton, il est jalonné de terrasses de restaurants en tout genres, de bars et de cafés. Les Slovaques sont les seuls étrangers à faire des croissants presque dignes de ce nom d’ailleurs !

Les tramways semblent sortis d’un film sur la guerre froide !

Quelles différences y’a-t-il entre la vie aux Slovaquie et en France ?

La météo : il fait plus froid de quelques degrés, mais c’est un froid sec et il ne pleut quasiment jamais. Encore une fois, les dépenses sont amoindries, ce qui permet de faire beaucoup de choses sans exploser son budget. Il y a des vestiaires à la fac, pour se débarrasser des gros manteaux encombrants.

La nourriture est différente aussi : il n’y a que peu de viande rouge en vente dans les supermarchés, et les résidences ne sont en général pas un lieu de grande cuisine… Mais les Slovaques adorent la France, beaucoup de vêtements et de nourriture sont estampillées “Français” sans aucune raison.

Les jeunes parlent parfaitement anglais, en revanche l’échange avec les plus âgés n’est pas toujours aisé.

Avez-vous un ou deux bons plans à donner à des étudiants qui souhaitent également partir là-bas ?

Pour la vue, il faut se rendre sur les terrasses du château qui surplombe la ville, ou prendre les ascenseurs de l’UFO, sorte de soucoupe volante jonchée à Presque 85 mètres de hauteur, avec son bar restaurant lounge qui sert de très bonnes limonades. Partout dans la ville, les bars proposent des limonades maison qui sont excellentes et jamais très chères.

Pour un brunch parfait et pas trop cher : Mood’s Bakery

Bar : le Bar On

Restaurant : pour du typique, Divny Janko, du plus occidental : le Rio Bar

Boîte de nuit : le Subclub, situé sous le château dans un ancien bunker …

Quels sont vos projets ?

Je suis maintenant en stage de fin d’études dans la branche Securities de BNP Paribas en middle office. Ce stage me permet de découvrir des métiers variés dans la finance de marché et je fais souvent appel aux  notions étudiées en Slovaquie.