ece paris ecole ingenieurs

ECE DATING

1 HEURE POUR VOUS CONSEILLER

 

L’ECE Paris propose de vous aider à faire vos choix d’orientation à travers des rencontres personnalisées.

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

Sur rendez-vous, en fin de journée vous serez alors contacté(e) par le Service des Admissions de l'ECE afin de convenir ensemble d'un rendez-vous.

PORTES OUVERTES

1 JOUR POUR DECOUVRIR L’ECE PARIS

 

Venez à la rencontre de l’ECE Paris pour découvrir la formation d’ingénieur (programme, projets, international, débouchés…).

je sélectionne
la date souhaitée

Samedi

17/12/2016

Samedi

28/01/2017

Samedi

25/02/2017

Samedi

18/03/2017

Samedi

20/05/2017

ECE T@STING

2 JOURS POUR VIVRE COMME UN ELEVE-INGENIEUR

 

Mettez-vous dans la peau d’un élève-ingénieur et venez tester les études d’ingénieur.

je sélectionne
la date souhaitée

Mercredi

04/01/2017

Mardi

07/02/2017

Mercredi

01/03/2017

Mardi

11/04/2017

Mercredi

03/05/2017

contact

  • ECE Paris
    Immeuble POLLUX
    37, Quai de Grenelle
    75015 Paris

    Tel : 01 44 39 06 00
    Fax : 01 42 22 59 02

    www.ece.fr - contact@ece.fr

    Établissement d’enseignement supérieur privé, reconnu par l’État, habilité
    par la Commission des Titres (CTI) à délivrer le diplôme d’ingénieur.

besoin d'une information spécifique .

Vous êtes ,
vous souhaitez

Demande de doc > CANDIDATS INTERNATIONAUX

  • * Champs obligatoires suivant

les actualités
International

Etudier à l'étranger : Laure est en Malaisie pour sa première année de cycle ingénieur à l'ECE

28
Nov

Actuellement en première année du cycle ingénieur, Laure Pagniez a choisi la Malaisie et l’université de Kuala Lumpur comme première destination pour effectuer son semestre d’études à l’étranger.

Quel est ton parcours ?

Je suis rentrée à l’ECE Paris en 1ère année de prépa intégrée. J’ai suivi le parcours classique pour arriver jusqu’en première année du cycle ingénieur.

Pourquoi avoir choisi cette destination ?

Tout d’abord parce que je n’avais jamais eu l’occasion d’aller en Asie, j’étais motivée par  le dépaysement. En allant aussi loin, dans un pays aussi différent de la France, je ne pouvais qu’être dépaysée. Pour une première expérience seule à l’étranger je voulais une destination vraiment atypique.

Quelles ont été tes premières impressions en arrivant sur le campus ? Et en arrivant dans la ville ?

J’ai été surprise en arrivant sur le campus. L’université est située dans un grand immeuble de 35 étages. Nous n’avons pas l’habitude de voir ça en France.

Dans le centre-ville, j’ai été agréablement surprise également : tout est différent, on change d’environnement d’un quartier à l’autre. On passe du quartier des tours Petronas et des immeubles dans un quartier résidentiel avec maisons et piscines, tout cela en 5 minutes de marche.

Et j’ai été surprise aussi par la gentillesse des gens. Ils sont tous aimables et font tout leur possible pour vous aider quand vous demandez un renseignement.

Peux-tu nous présenter le campus ? A quoi ressemble ta vie là-bas ?

Le campus est un grand immeuble de 35 étages avec une cafétéria en extérieur  qui propose tout plein de mets différents.

Notre vie ici est à peu près la même qu’a l’ECE, on va en cours le matin on déjeune et on enchaîne avec les cours l’après-midi. La seule différence ici est que nous pouvons arriver en retard en cours parce que les professeurs savent qu’il est possible d’attendre un ascenseur au moins 20 minutes vu le nombre d’élèves sur le campus.

Ce qui est bien sur ce campus c’est qu’il y a souvent des célébrations (par exemple Hari Raya pour la fin du ramadan) qui permettent de rencontrer tous les étudiants et de découvrir leur culture.

Quels enseignements suis-tu là-bas et qu’en penses-tu ?

Nous suivons tous des cours d’électronique, d’informatique (POO) de management, d’anglais et d’interculturel. Les cours sont plutôt bien faits. Ils nous donnent une manière totalement différente d’apprendre,  je trouve que c’est culturellement et intellectuellement intéressant.

Quels sont pour toi les bénéfices de ce séjour ?

Pour moi ce séjour a été très bénéfique. Le fait d’être dans un pays où personne ne parle français m’a permis d’améliorer mon anglais. De plus, le fait de découvrir une culture vraiment différente de la mienne m’a permis d’acquérir une ouverture d’esprit que je n’avais pas avant. Et enfin,  j’ai pu visiter un peu l’Asie (le Cambodge par exemple).

Comment s’est passée ton intégration dans ce pays ?

L’intégration s’est bien passée. Les gens d’ici sont tellement aimables, gentils et généreux que l’intégration ne peut que bien se faire.

Vers quoi vas-tu t’orienter ensuite ? Quels sont tes projets professionnels ?

Je vais m’orienter vers la majeure Énergie et Environnement et si possible essayer de faire la mineure International pour parfaire mon niveau d’anglais et pouvoir repartir à l’étranger le plus vite possible. Je n’ai pas encore de projet professionnel.

As-tu des anecdotes à nous raconter sur la vie là-bas ?

Notre professeur de systèmes embarqués est un capitaine de l’armée de l’air malaisienne qui cherche maintenant à se reconvertir en astronaute.

Quel est l’évènement le plus incongru auquel tu as assisté ? Ou le plus gros choc culturel ressenti ?

La fête de l’indépendance de la Malaisie. Toutes les rues étaient bordées de drapeaux malaisiens. Tous les gens avaient des mini drapeaux avec eux et chantaient l’hymne national. C’est superbe de voir comment les malaisiens sont  fiers de leur pays.
Mon plus gros choc culturel s’est produit lorsque j’ai voulu faire la bise à un Malais. Ici les femmes serrent la main des hommes